AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ZARA ▽ un jour j'ai bu tellement d'eau que j'ai failli faire un coma hydrolique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

fucking face :

avatar : ashley benson

pseudo : gipsy.heart

crédits : timeless (avatar) & tumblr (gifs)

Messages : 16

Date d'inscription : 19/03/2013

MessageSujet: ZARA ▽ un jour j'ai bu tellement d'eau que j'ai failli faire un coma hydrolique   Ven 22 Mar - 17:19


théoxane zara-odalys hartley
† Bonjour mademoiselle… Il est à vous, ce pigeon ? (trouvée sur payetashnek)

† more than this
NOM † Hartley PRÉNOM † Théoxane Zara-Odalys SURNOM(S) † Théo, Zara, Zazou, Oda ÂGE † 20 ans DATE DE NAISSANCE † née le 18 janvier 1993 LIEU DE NAISSANCE † Londres ORIGINES † françaises et anglaises NATIONALITÉ † anglaise et américaine MÉTIER/ÉTUDES † danseuse ORIENTATION SEXUELLE † hétérosexuelle SITUATION AMOUREUSE † célibataire en manque d'amour GROUPE † maddison bridge AVATAR † ashley benson

† i knew you were trouble
elle se passe souvent la main dans les cheveux ♤ elle se mange les lèvres ♤ elle a besoin de son quota de musique chaque jour, sinon elle est de mauvaise humeur ♤ elle est accro aux sucreries ♤ elle se transforme en moulin à paroles quand elle est mal à l'aise ♤ son frère se moque toujours d'elle parce qu'elle a tendance à esquisser des pas de danse sans s'en rendre compte ♤ il lui arrive souvent de bugger quand elle parle, ce qui est à mourir de rire

attachante ♤ rancunière ♤ grande enfant ♤ bavarde ♤ espiègle ♤ bordélique ♤ sensible ♤ lunatique ♤ altruiste ♤ possessive ♤ drôle ♤ trop franche ♤ délurée ♤ veut toujours avoir raison ♤ rêveuse ♤ artiste ♤ dynamique ♤ geek ♤ gourmande ♤ protectrice ♤ chiante
† young, wild, & free
PRÉNOM/PSEUDO † chloé / gipsy.heart ÂGE † 16 piges FRÉQUENCE DE CONNEXION † j'suis une geek COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † y'a plein de gens dans ma tête QU'EN PENSES-TU ? † il est REMARQUES OU SUGGESTIONS ? † DERNIER MOT † jovouzem

Code:
<aze>avatar ▽ </aze> prénom p. nom


Dernière édition par T. Zara-Odalys Hartley le Ven 22 Mar - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

fucking face :

avatar : ashley benson

pseudo : gipsy.heart

crédits : timeless (avatar) & tumblr (gifs)

Messages : 16

Date d'inscription : 19/03/2013

MessageSujet: Re: ZARA ▽ un jour j'ai bu tellement d'eau que j'ai failli faire un coma hydrolique   Ven 22 Mar - 17:19



† young, wild, & free

PARTIE I Les enfants, dans le noir, ça fait des bêtises mais des bêtises dans le noir, ça fait des enfants.
« Meeeerde ! Elyas, on va s'faire tueeer ! » Les yeux de la petite blonde faisaient l'aller-retour entre son frère et le vase -ou ce qu'il en restait- préféré de leur mère, qui venait purement et simplement de se ramasser par terre dans un grand bruit. Leurs parents étaient partis ils ne savaient trop où, encore une fois, et les deux petites tornades, laissés seuls, en avaient profité pour jouer dans la maison, comme à chaque fois qu'ils se retrouvaient seuls. Et encore une fois, ils allaient se faire tuer par leurs dominants.
Zara comptait sur son frère, qui se vantait toujours d'être l'ainé -de quelques minutes, mais l'ainé quand même- pour trouver une solution. Sauf que dans les situations critiques, son pauvre cerveau à tendance à partir fumer une clope, alors forcément ça aidait pas. « Chut, je réfléchis. » « Parce que tu sais faire ça toi ? » Elle lui lança un regard plein d'une innocence digne de Blanche-Neige tandis qu'il arborait un air blasé. Puis son visage s'illumina, et la blondinette comprit qu'il avait une idée. « Azy, j'ai trouvé une solution à la Superman. Va chercher les pansements dans la salle de bain, on va le réparer. » Elle le regarda un instant avant de hausser les épaules. Elle allait monter les escaliers quand ils entendirent la clé tourner dans la serrure de la porte d'entrée. Ils se stoppèrent instantanément et échangèrent un regard. Elyas devint livide avant de passer en mode repli. « FUYOOOONS ! »

PARTIE II Mon frère et ses potes, cette bande de blaireaux intergalactiques..
« Thymeo, fait ce pour quoi t'es né : l'guet. Si ma soeur arrive ... Bah préviens quoi. » L'intéressé hocha la tête tandis qu'Elyas pénétrait dans l'antre de sa soeur. Sa mission ? Lui dérober des "lance-pierres". Je traduis : aller foutre son nez dans son tiroir à sous-vêtements pour lui piquer deux ou trois soutifs histoire de faire les cons. Sauf que Zara choisit ce moment précis pour rentrer de son cours de danse. Aussitôt, Thymeo s'excita comme une puce, et la meilleure idée qu'il trouva fut de rejoindre Elyas. « Elyas ! Elyas ! Elyas ! On a un problème... Zara est en train de monter les escaliers... » Thymeo allait tenter de fuir pendant qu'il en était encore temps, sauf que la porte s'ouvrit au moment où il posait la main sur la poignée. Mais la blondinette ne le remarqua pas, trop occupée à dévisager son jumeau, qui se tenait devant sa commode, un sourire innocent aux lèvres et un soutif caché dans le dos. « Tu m'expliques ce que tu fous dans ma chambre, ESPÈCE D'ABRUTI ?! » Elle laissa tomber son sac avant de lui arracher sa propriété des mains du singe qui lui servait de frangin. « P'tain, mais qu'est-ce tu tripotes mes soutifs, ducon ?! » Elle lui agita sous le nez, et il ne lui en fallut pas plus pour prendre une belle teinte rouge écrevisse. Roxane aurait sans doute trouvé ça mignon, si elle n'était pas passée en mode furie. « Attends, Zazou, c'pas ma faute. Et puis j'peux t'expliquer s'tu veux. En fait, avec les gars, on cherchait à faire des lance-pierres, sauf qu'on trouvait pas, et Thymeo a balancé qu'avec des parachutes, ça pourrait le faire. Du coup, TADAAA, on est là. » Il la regarda un instant avec un petit air innocent avant de lui offrir un grand sourire enfantin qui lui donnait un air de lutin leprechaun débile. Elle allait l'étriper ce leprechaun à la con. Elle allait lui faire bouffer sa tignasse blonde, avant de le pendre par les pieds avec ses intestins. Itchy & Scratchy pourront aller se rhabiller après ça. Mais Thymeo lui fit remarquer sa présence, ce qui empêcha la jeune fille de se jeter sur son jumeau pour l'étrangler avec les bretelles de son soutien-gorge. « Et puis en plus, c'est pas non plus comme si t'en avais méga besoin quoi. » Zara se retourna lentement vers lui, arborant un air aussi blasé que meurtrier. Manquait plus que ça. En même temps, elle aurait dû se douter que ce pauvre clodo de Thymeo était dans le coup. Chaque fois qu'il y avait une connerie à faire, c'était pour Elyas et Thymeo, alors pourquoi changer une équipe qui gagne ? « Oh toi, le moche, ta gueule, si tu veux pas que j'te fasse bouffer la choucroute qui te sert de tignasse. » Les deux amis échangèrent un regard, tandis que le silence retombait d'un coup. Sans dire un mot, ils prirent leur jambe à leur coup avant qu'elle ne mette les menaces à exécution et, quelques secondes plus tard, elles les entendaient exploser de rire. Bande de cons.

PARTIE III Tomber amoureuse du meilleur de ton frère, ou comment foutre le bordel.
« Oui, c'est bon, j'arrive, pas la peine de s'exciter comme une morue en chaleur ! » Zara dévala les escaliers pour aller ouvrir la porte, et découvrit un Thymeo se tenant devant elle. Il n'attendit même pas qu'elle lui propose d'entrer pour s'inviter à l'intérieur, après l'avoir observée pendant une seconde. De toute façon, depuis le temps, il était quasiment chez lui ici. « Tu veux un truc à boire ? Elyas est encore sous la douche et tu l'connais, il est pire qu'une meuf. » Il déposa un baiser sur son front en guise de bonsoir. « Nop, c'est bon, t'inquiètes. Et puis tu m'connais, t'sais bien que je bois jamais rien ... » Zara ne put retenir un léger rire. Ouais, elle se foutait ouvertement de sa gueule. Mais bon, en même temps, elle était pas blonde -'fin si, mais voilà quoi- et elle les connaissait suffisamment pour savoir qu'ils étaient loin d'être des petites anges. « J'suis sûre que je tiens mieux l'alcool que toi, la choucroute. » Il la frappa derrière la tête en guise de réponse, et gravit lentement les escaliers. Suspicieuse, la blondinette le suivit. Elle leva les yeux au ciel quand il pénétra dans son repère et s'affala sur son lit. Elle soupira et alla s'asseoir en tailleur à côté de lui, prenant soin de réajuster son mini-short. Il dût le remarquer car un sourire en coin s'immisça sur ses lèvres. « Fais pas genre que tu veux entretenir mon innocence, il est trop tard pour ça. » Elle attrapa un oreiller qui passait par là et le lui balança à la tronche. « Oh j't'en prie, épargne-moi les détails ! J'ai pas envie de rester traumatisée à vie ! » Son rire envahit l'atmosphère l'espace d'un espace, avant que le calme ne reprenne le dessus. Inactif depuis moins de trente secondes, Thymeo ressentit le besoin de bouger et se pencha sur le pc de la jeune femme, trônant sur son lit. Aussitôt, elle se jeta dessus pour le refermer d'un coup sec. « Bah alors Hartley, on a des choses à cacher ? » Non non, il n'y avait rien de compromettant, mais c'est une question de principe voyez-vous. « La ferme Thymeo, ou j'te fait bouffer tes tifs. » Il prit une tête horrifiée en se protégeant le crâne, et ils explosèrent de rire. La jeune femme posa son macbook sur son bureau, là où il n'y toucherait pas, et il ne fit aucun effort pour retenir un sourire aussi ironique que triomphant. Lui tirer la langue fut le seul réflexe -très puéril, il faut le dire- de Zara. Il n'en fallut pas moins à Thymeo pour lui sauter dessus, bien décidé à se venger. C'est comme ça qu'elle se retrouva sous l'emprise de ces mains qui la chatouillaient impitoyablement. Le pire, c'est qu'en plus d'être un grand gamin, Naël était un gros sadique. Plus elle se débattait en riant, et plus il redoublait d'ardeur. « S'il te plait Thymeo, arrête, je t'en supplie ! Je ferais tout ce que tu veux, je serais ton esclave à vie, promis ! » Il continua un instant -sans doute pour la forme- avant que ses mains ne quittent le corps de la jeune femme. Ou plutôt : avant que l'une d'elle ne glisse sur sa hanche, l'autre appuyée à quelques centimètres de son épaule, tandis que son regard plongeait dans les yeux azurés de la blondinette. Son coeur battait la chamade, son souffle court, alors qu'il emplissait son champ de vision sans qu'elle n'ait de moyen de se dérober. Et puis, de toute façon, elle n'en avait aucune envie, alors ça tombait plutôt bien. Ils restèrent ainsi un moment, se jaugeant l'un et l'autre, le silence devenant pesant. Puis finalement, posant ses lèvres contre les siennes, Thymeo brisa cette tension. Et ce fut le noir complet, le blackout total. Le cerveau de Zara devait être parti pisser contre un mur, car pour le coup, elle ne répondait plus de rien. D'abord timide, le baiser se fit plus avenant. Zara-Odalys laissa son instinct passer aux commandes pour répondre à cette étreinte brûlante. Investigateur du baiser, c'est également Thymeo qui y mit fin. Il replaça une mèche blonde derrière son oreille avant de la libérer et de s'asseoir sur son lit, sans dire un mot. C'est à cet instant qu'Elyas entra dans la chambre, fin prêt à sortir. « Allez mec, on peut y aller. Zaza, t'es sûre que tu veux pas venir ? J'aime pas quand tu poireautes toute seule ici comme une cruche. » Elle leva les yeux au ciel et se força à sourire. Ely' lui ébouriffa les cheveux avant de l'embrasser sur la joue. Thymeo se leva et ils franchirent le pas de sa porte. « A la prochaine Blondie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ZARA ▽ un jour j'ai bu tellement d'eau que j'ai failli faire un coma hydrolique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» Séjour dans le Piémont: des idées?
» morceau du jour
» Arrêté du Jour de Marché
» Dicton du jour !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ waste my tears :: step two :: born to die :: welcome to my world-